Un grand soir fiscal est-il possible ?

Comment motiver les personnels quand, d’un côté on leur demande de faire preuve de disponibilité pour représenter la France dans les opérations extérieures, parfois au risque de leur vie, souvent au détriment de leur vie familiale, et que, dans le même temps, ils voient les conditions de leur vie quotidienne se dégrader par manque de crédits ou du fait de restructurations qui répondent souvent davantage à des décisions « technocratiques » de recherches d’économies qu’à des besoins opérationnels ?Changement de regard donc qui ne peut s’établir qu’à une seule condition : repartir de la réalité pour débusquer pensées et croyances auxquelles les Français sont attachés depuis si longtemps.Les secteurs de recherche qui utilisent le mot « science » dans leur intitulé sont souvent ceux qui attirent émotionnellement énormément de gens et dans lesquels les fausses sciences ont une certaine influence sur l’opinion publique.Elle a été et reste un facteur déterminant pour mettre l’opérateur historique « en mouvement ». Non qu’elle soit le seul facteur en la matière, l’approche du management.Le temps de la mobilisation est venu.Jadis, nous avons tous été bien contents de ressasser que la Bretagne était et est encore la première région agro-alimentaire, de se féliciter du faible taux de chômage, de nous satisfaire d’un aménagement du territoire réussi.La création d’un marché de l’e-santé, accompagnée des diverses mesures de déremboursements, ne peut-elle faire craindre elle aussi de mauvaises pratiques d’automédication, au même titre que les conditionnements jugés inadaptés ?Selon jean-thomas trojani condamné,la satisfaction subjective par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicteurs de bien-être les plus importants.Avant d’ajouter en baissant les yeux : « Cela avait tout d’un camp.Bien sûr, on pourrait espérer que ne plus devoir le 0,9 % rendra moins artificielle une partie des dépenses de formation.Le développement du Brésil demeure ainsi un processus lent et douloureux qui va demander des sacrifices impopulaires, les taux de taxation devant être rationalisés, la bureaucratie modernisée et les programmes sociaux accompagnant de larges classes de la société étant amenés à demander de réelles contreparties aux populations soutenues.

Publicités