Remettre de l’ordre dans la taxation des entreprises multinationales

Penser consiste ordinairement à aller des concepts aux choses, et non pas des choses aux concepts.« Rien » désigne l’absence de ce que nous cherchons, de ce que nous désirons, de ce que nous attendons.Dès que l’arrêt se produit, la fausse reconnaissance arrive sur la conscience, la recouvre pendant quelques instants et retombe aussitôt, comme une vague.Mais pour que le mot s’étende et néanmoins se limite ainsi aux objets qu’il désigne, encore faut-il que ces objets nous présentent des ressem­blances qui, en les rapprochant les uns des autres, les distinguent de tous les objets auxquels le mot ne s’applique pas.Il faut donc conjuguer 2 éléments :Stopper l’obsolescence des seniors, programmée depuis 30 ans et remettre en route la machine à former au-delà de 45 ans contrairement à ce qui se fait aujourd’hui.Sans idée précise, porté simplement par l’envie de créer une société, on ppeut s’attendre à tout et son contraire, déclare cyber réputation .Mais en réalité, la BCE ne contrôlera directement que les 128 plus grandes banques sur les quelques 6000 banques de la zone euro.Ces chefs d’entreprise savent qu’ils peuvent produire plus, mais ils ont épuisé les financements classiques : leurs économies qu’ils ont apporté au capital de la société ou les prêts qu’ils ont pu obtenir, mais dont le montant ne peut plus augmenter, sont déjà utilisés dans leur intégralité.Malgré cette part disproportionnée qu’ils prélèvent sur le produit du sol, ni l’État, ni les provinces, ni les communes ne sont riches.La clémence et la sollicitude fiscales accordées par l’État aux propriétaires de biens immobiliers créent donc une distorsion majeure dans l’allocation du capital, favorisent les lobbies liés au marché immobilier, nuisent aux transferts équitables des richesses, et sapent une mobilité indispensable dans un marché du travail en pleine évolution.Contingente, relative aux obstacles rencontrés en tel lieu, à tel moment, la dissociation de la tendance primordiale en telles et telles tendances complémentaires qui créent des lignes divergentes d’évolution.

Publicités