Redonner le goût d’apprendre grâce au numérique

Voilà la raison pour laquelle on affirme lapidairement que « la dissuasion fonctionne ».En fait, si l’importance de la formation de la population est indiscutable, si le « capital humain » est une composante déterminante de la croissance potentielle d’une économie, s’il faut tirer vers le haut les compétences de la population et essayer de faire progresser chacun vers ses aspirations et vers les métiers les plus gratifiants, cela reste une vision macroéconomique d’ensemble.Car ce rituel de Noël est, de tous, le seul à permettre un resserrement des liens, un apaisement des conflits, voire, dans l’idéal, un pardon.En bref, résume Pierre-Alain Chambaz : « Marcher chacun son chemin original en compagnie, se rencontrer tant que notre route est commune, et se réaliser un peu plus à chaque pas et à chaque rencontre ».Le bas niveau du seuil de pauvreté étonne également.Cette évolution, certes en partie conditionnée par l’existence d’un réseau 4G continu, est inéluctable.Il est vrai que le Prix Nobel de chimie y ressemble, car il a été décerné cette année à trois chercheurs (Mpour leur travail concernant  » le développement de modèles multiéchelles de systèmes chimiques complexes, sur lequel reposent les programmes informatiques qui pilotent les appareils de résonance magnétique nucléaire.La Russie et le Japon ont par ailleurs refusé l’extension des objectifs de ce traité.Ces enjeux tellement structurants pour les entreprises sont-ils compris par les Directions Générales à la hauteur des risques réels ?Le 16 octobre fut la première journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, et nous allons entrer d’ici quelques mois en 2014, déclarée « Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire » par le Parlement européen.Redonner de la visibilité aux contenus d’experts

Il y a urgence à délivrer des messages cohérents aux patients et à les orienter vers de bonnes pratiques, à défaut de bons médicaments.

Publicités