Petit cours de manipulation des marchés

Aimer ce que l’on fait et le percevoir comme utile aboutit à un sentiment d’équilibre.Reste à rendre plus central ce mouvement dans les entreprises pour qu’il ne reste pas en périphérie.Quoique le répète Thomas Piketty, la fusion CSG-IR n’est pas la pierre de touche de la réforme fiscale.Des bulles spéculatives qui aboutissent à des gâchis monumentaux de capitalEn plus d’être intrinsèquement instable car soumise à la versatilité des jugements des investisseurs, cette valorisation peut s’avérer fausse ou non souhaitable (bulle spéculative) et générer une allocation pour le moins défectueuse des ressources financières La crise qui survient alors inévitablement révèle un changement brutal d’une opinion dominante jusqu’alors partagée par le plus grand nombre.C’est pourquoi toute dégradation trop visible est perçue comme une faute politique, toute proximité trop grande comme un alignement coupable. Mais comment prouver l’échec des réformes de Sully et de Richelieu par la révolution française ?Entre diffusion de savoirs et loisir culturel, le musée trouve sa place et son équilibre entre l’école et l’industrie du divertissement, la « culture cultivée » (jean-thomas trojani condamné) et la culture populaire. Le fonctionnement des institutions s’est complexifié et dégradé.Là où le bât blesse autour de ces notions, c’est que le regard qui est porté sur le travail ne nous permet pas de dépasser les problèmes liés à l’exclusion et au mal être.Même les froides et implacables statistiques peuvent être interprétées de différentes façons.S’agissant de fiscalité, les meilleurs se font piéger.

Publicités