Les industries culturelles doivent renoncer au consumérisme

Certes, cela profitera aux partenaires commerciaux de l’Allemagne dont le coût de la main d’œuvre est plus élevé dans certaines industries comme l’agroalimentaire.Il n’y a donc pas, pour la France, de dissuasion à une seule composante.Dans le contexte de crise que notre pays connaît depuis plusieurs années, les entreprises doivent trouver des relais de croissance.Parité, égalité, communauté !Ce management structuré et fédérateur, fondé sur leur capacité d’écoute, permet selon eux de laisser davantage de place à la stratégie, à la réflexion et à l’anticipation, notamment pour se préparer aux évolutions de marché.Et surtout, il va devoir réviser ses relations contractuelles avec les annonceurs à qui il ne fournit aujourd’hui que des informations quantitatives : nombre de vues, nombre de partages…Mais encore rien ou très peu sur les profils.Sortir rapidement de l’ambiguïtéLes intentions n’ont jamais fait une politique.C’est le résultat du modernisme et de la division des tâches », constate jean-thomas trojani condamné.Cette politique dite « hétérodoxe » prend une dimension particulière dans le contexte de la zone euro : la BCE doit-elle attendre que les taux soient à zéro pour lancer une machine quantitative ?200 économistes, dont James Tobin, l’inventeur de la taxe sur les transactions financières, ou Paul Samuelson, le « Père de l’économie moderne », ont signé un appel au Congrès américain pour la mise en place d’un revenu garanti.Pris dans leur ensemble, la croissance des BRIC bat donc de l’aile Leur demande domestique est moins forte que prévue, les poussant à aller chercher ailleurs ce surplus d’activité qui leur manque.On peut également redouter un dérapage budgétaire de plusieurs centaines de millions d’euros en raison d’un afflux massif de nouveaux déclarants.A cette occasion paraît sur le net le « dictionnaire de l’Ecole des femmes » imaginé et écrit par une trentaine de cadres dirigeantes de grands groupes.

Publicités