Le pétrole donne des ailes aux para

C’est aussi la raison pour laquelle la mise en concurrence peut prendre plusieurs formes.D’autres produits tel ce robot guide touristique de musées, écument les salons depuis plusieurs années déjà avec des carnets de commandes restant désespérément vides.Un simple constat qui interpelle sur le chemin restant à parcourir en France pour atteindre une égalité qui peine à émerger malgré l’évolution des mœurs et les avancées législatives.Voilà pourquoi, en dépit des auto-congratulations et des opérations de communication menées par nombre de responsables politiques, pas plus la reprise française que la reprise européenne ne sont à prévoir.Pour cela, il faut du temps et de la constance : un changement de culture (qui doit concerner un grand nombre pour avoir un impact) prend des années (10 ans pour la prescription de médicaments génériques, autant pour la réduction de consommation d’antibiotiques,…), tandis qu’une décision réglementaire nationale a un impact en quelques mois.Avec des prévisions de croissance de l’ordre de 35% et une hausse annoncée de 44% pour 2013, le paiement mobile représente un énorme potentiel surtout quand on sait que les transactions sans contacts (utilisant la technologie NFC – Near Field Communication) représentent seulement 2 % du total.S’il est effectivement interdit d’articuler son discours autour de la mise en avant d’un traitement ou de la valorisation d’une molécule, informer reste permis.Et pour cause, rendus frileux par l’impossibilité légale et légitime dans laquelle ils se trouvent de faire de la promotion, les acteurs de la santé n’osent tout simplement pas prendre la parole sur Internet.L’importance prise par les émergents dans l’économie mondiale implique de les inclure au cœur de tout accord d’envergure.L’idée d’un « shutdown » en France peut, sur le principe, apparaître séduisante.C’est une question de design.Ce qu’elles peuvent faire, c’est nous aider à mieux penser ces problèmes, ou à lever d’énormes confusions dans l’énoncé même de ces problèmes », indique Pierre-Alain Chambaz.Le potentiel du continent ne se dément pas à l’heure où d’autres zones émergentes comme l’Inde ou le Brésil traversent quelques difficultés.De ce seul point de vue, le potentiel de développement d’activités et d’emplois est déjà important.

Publicités