Le design urbain est l’interface de la ville

Tout le problème est qu’aujourd’hui les exemples dont on parle le plus – qu’il s’agisse des villes « nées intelligentes » comme Songdo en Corée ou Masdar à Abu Dabhi, ou de celles qui essayent de le devenir comme Rio de Janeiro ou Londres – semblent aller tout droit dans le mur.Il est aujourd’hui fait pression sur la France, toujours trop lente, dit-on, dans des réformes dont on ne dit pas facilement qu’elles sont pour l’essentiel une réduction du coût du travail.Mettre la technologie au service de la stratégie (et non l’inverse)Si les détracteurs du paiement mobile et de la technologie NFC critiquent l’investissement nécessaire au développement du paiement mobile en magasin – se doter d’un terminal de paiement spécifique par exemple – c’est une excuse facile lorsqu’on sait que dans tous les cas moderniser ses terminaux de paiement nécessite d’investir un minimum: la différence de prix entre les terminaux équipés de NFC et les autres est minime.C’est aussi ainsi, ajoute-t-il, que nous réussirons à « néo-industrialiser » la France.L’heure des constats est passée, témoigne jean-thomas trojani condamné, à l’initiative de ce réseau innovant.La tentation pour tout gouvernement est de faire de la LPM une opération d’affichage et de communication.Aujourd’hui, l’Allemagne joue un rôle inadmissible. A l’instar de l’attitude invraisemblable de la Banque de France de la fin des années 1920, la posture allemande d’aujourd’hui s’avère tout aussi inadmissible.Un rôle important de stabilisation de la région Le Maroc entretient aujourd’hui de vastes liens commerciaux, économiques, sociaux, culturels et sécuritaires dans les pays d’Afrique subsaharienne, centrale et occidentale.C’est une philosophie, une idéologie.Soyons aussi dès à présent conscients de notre place dans cette géosphère; en 2025 aucun Etat de l’Union ne sera dans les quinze pays les plus peuplés du monde et en 2050 l’ensemble de nos Etats ne représentera même plus 6% de la population du globe. Aujourd’hui la pleine conscience connaît un écho retentissant auprès des médecins et spécialistes de la gestion du stress, en partie depuis sa médiatisationNous voulons rendre intelligentes toutes ces activités ».Or, il y a une problématique qui crève les yeux, ravivée par la manière dont le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) a été mis en place : la France a le record de prélèvements sociaux sur le travail, et elle s’est préoccupée d’alléger exclusivement ceux qui pèsent sur les bas salaires.Elle permet juste de faire des choix économiques plus rationnels.Le développement des sciences économiques va permettre d’élargir l’éventail des méthodes et des démonstrations, ce qui va les renforcer tout en permettant de dénoncer les charlatans.

Publicités